Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Dans mes petits souliers

Dans mes petits souliers

blog mode, univers féminin

cuisine écolo : la reine châtaigne

A la mi-octobre, le fruit automnal sort de sa bogue pour faire la fête. Grillé au feu de bois, on le déguste en brisolée de Grandvaux à sierre en passant par Fully.

Le sacre à Fully

Avant de la manger chaude, glacée ou en crème tout l’hiver, la châtaigne est au cœur d’une tradition culinaire dans le Chablais vaudois et valaisan. Si on peut gôuter à la fameuse brisolée dans de nombreux établissements, c’est le 15 et le 16 octobre que la Fête de la châtaigne battra son plein à Fully (VS) qui a sa Confrérie du fruit à bogue. Le plus de ce week-end gourmand, c’est de proposer des balades découvertes et un sentier didactique dans la châtaigneraie de 50 hectares vieille de 800 ans. Et aussi de s’arrêter dans un des 6 îlots châtaigne qui sert la brisolée traditionnelle. La fête est très prisée, donc prévoir de prendre les navettes mises en place pour ne pas se prendre la tête.

Pour une brisolée maison

  • Châtaignes entaillées du côté bombé

  • Pain de seigle

  • Fromages d’alpage valaisan, viande séchée de cerf, raisin blanc, poires, beurre

  • Moût de raisin (et petite arvine en option)

  • On rince les châtaignes, on les fait tremper 20 minutes dans l’eau avant de les disposer mouillées sur une plaque et on les rôtit 35 minutes dans le four préchauffé à 200° (à défaut de «brisoloir», une poêle criblée de trous pour les rôtir au feu de bois). On les déguste ensuite accompagnées des délices du terroir.

Partager cet article

Repost 0