Dans mes petits souliers

blog mode, univers féminin

Dans mes petits souliers

Le choix des témoins de mariage

Le choix peut paraître difficile, entre famille et amis proches la liste peut parfois être aussi ardue que celle des invités à votre mariage. Les témoins de mariage  sont obligatoires pour que l’union soit proclamée, pas de témoin, pas de mariage ! Le témoin peut-être un étranger du moment que sa situation est légale en France. Pour le mariage civil, 2 témoins par conjoint sont autorisés au maximum selon le site d'organisation de mariage CREALINE.

Pour le mariage religieux, il n’y a pas vraiment de limite, mais soyons tout de même sérieux, 4 étant un bon chiffre aussi, d’ailleurs il n’y a pas de place dans le registre pour plus de 4 témoins (2 par conjoint), les autres devant signer dans la marge, le prêtre ou le diocèse pouvant en refuser plus s’il y a de l’abus. Le témoin n’a normalement pas besoin d’être baptisé, il est là pour confirmer votre amour pas de ses principes religieux. De plus, il n’a pas besoin non plus d’être catholique.

Au pire, si vous hésitez vraiment, vous pouvez changer de témoins entre le mariage civil et le mariage religieux, ce que nous vous déconseillons car les plus soupe au lait pourront se vexer de n’être témoin que d’une partie de votre mariage parce que vous n’avez pas su choisir. D’autres prendront pour acquis qu’ils sont témoins des deux mariages et tomberont de haut lors de la cérémonie religieuse lorsque vous demanderez de retourner s’asseoir.
Si vous expliquez vos choix avec franchise, tout peut bien se passer, surtout si pour le mariage religieux vous vous basez sur des témoins dont la foi n’a plus à être éprouvée et dont vous savez pouvoir compter dessus dans les durs moments.

Le choix des témoins de mariage

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article