Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Dans mes petits souliers

Dans mes petits souliers

blog mode, univers féminin

l’art de faire danser fées et princesses

Au premier abord, la dame avenante qui nous accueille sur le perron de sa villa n’a rien de particulier. Une «grand-mère gâteau» tout droit sortie d’un conte d’Andersen. Pourtant, celle qui nous propose avec gentillesse une part de cake occupe ses journées d’une drôle de façon: elle crée des figurines sur boîte à musique. Un métier exercé par seulement deux personnes en Suisse. Cette passion l’occupe désormais à plein temps, depuis que ses quatre filles ont quitté la maison.

L’amour de la dentelle
Chimiste de formation, M. B. a commencé par se passionner pour la mode, avec une prédilection pour la période 1830-1930. Pourquoi ? «Je trouve les femmes de cette époque particulièrement élégantes. » Fascinée, elle collectionne tout: les toilettes anciennes, les gravures de mode, les lithographies. Or, le temps n’épargne que rarement ces robes d’un autre âge. Alors, Michèle a trouvé la parade: elle transforme ses vieilles dentelles en autant de modèles réduits. Pour les mettre en valeur, elle façonne elle-même des figurines en porcelaine. «Je ne voulais pas de supports en plastique. Il me fallait un matériau noble. » Ramenées à la vie, les élégantes demeurent pourtant désespérément immobiles. Leur éveil viendra des mécanismes d’une boîte à musique.

La polyvalence de l’artisan
Entretenant un rapport personnel avec ses œuvres, l’artiste du Grand-Saconnex délègue rarement. Son plaisir réside avant tout dans le processus de création. Or, la tâche ne s’avère guère aisée. Elle exige même une véritable science, où la chimie, les mathématiques et la physique côtoient la couture, la sculpture et la peinture : créer pour rêver


D’abord, les figurines. La créatrice sculpte les têtes et dessine les contours du moule. La pâte à porcelaine qui y est ensuite déversée donne aux personnages cette pigmentation proche de la peau humaine. Les modèles sont ensuite cuits et peints à la main.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article